Stromectol sale
Prix Goncourt lycéens

Les TSEN du lycée Château-Blanc

rencontrent quatorze auteurs à Paris


12 octobre 2017,

7h20, nous avons rendez-vous devant le lycée pour aller à Paris rencontrer 14 auteurs sur 15, sélectionnés pour le prix Goncourt lycéens.

7h30, le car s’ébranle : c’est parti ! La prof en profite pour nous annoncer que Monsieur Blanquer, ministre de l’Education Nationale s’est invité à ces rencontres et que l’un d’entre nous va même pouvoir lui poser des questions : Enzo est désigné volontaire !

Après de nombreux ralentissements et bouchons, nous arrivons enfin à l’université de Jussieu vers 10h20. Nous sommes attendus et placés rapidement parce que nous intervenons dans l’amphi dès ce matin et Enzo sera le premier élève à poser des questions au ministre.

L’amphi est bondé, 13 lycées sont représentés dont le nôtre.

Les 5 auteurs de la matinée prennent place, il s’agit de Brigitte Giraud, Yannick Haenel, François-Henri Désérable, Kaouther Adimi et Eric Vuillard. Baptiste pose une question à Brigitte Giraud, auteur d’Un Loup pour l’homme et Romain interroge Yannick Haenel sur son ouvrage, Tiens ferme ta couronne.

A la fin de la matinée, Enzo peut poser trois questions à Monsieur Blanquer. Après un temps d’hésitation, il se lance et lui demande : « s’il était un grand lecteur adolescent, son genre littéraire et pourquoi ? ». Après coup, il nous dira avoir été bien stressé !!

Après une matinée bien remplie, nous quittons l’amphi, certains pour la pause cigarettes !, d’autres se jettent sur le buffet et Ilyas attend afin de se faire dédicacer son livre Un Loup pour l’homme. Il peut ainsi rencontrer et échanger avec Brigitte Giraud. Elle accepte également très gentiment de poser avec nous.


Reprise des échanges avec les auteurs vers 13h45 avec Patrick Deville, Phillipe Jaenada, Alice Zeniter, Olivier Guez et Marie-Hélène Lafon. Nous écoutons les échanges avec interêts sans interventions de notre part. Certains d’entre nous auraient bien voulu poser des questions à Olivier Guez, auteur de La disparition de Josef Mengele.

Après une petite pause, le troisième plateau débute avec Monica Sabolo, Frédéric Verger, Véronique Olmi et Alexis Ragougneau. Chaque lycée peut intervenir et poser une question, pour notre établissement c’est Alexis C qui s’y colle et interroge Monica Sabolo sur son ouvrage Summer.


La journée a été très intéressante et enrichissante, mais nous trouvons dommage de ne pas avoir eu le temps faire dédicacer nos livres en fin d’après-midi parce que nous devons reprendre la route ! Nous avons quand même réussi à obtenir une affiche pour le CDI.

Pour terminer ce tour d’horizon, nous avons recueilli quelques avis de nos camarades de classe :

Lucas D : « J’ai été ravi d’être sur Paris parce que cette rencontre m’a permis d’avoir une meilleure compréhension des ouvrages grâce à l’intervention des différents auteurs. J’ai envie de lire Un Loup pour l’homme depuis que j’ai entendu Brigitte Giraud parlé de son livre ».

Lucas D : « Depuis que j’ai entendu Patrick Deville et Philippe Jaenada, j’ai envie de lire les deux livres. Patrick Deville parce qu’il a éclairé le contexte de l’ouvrage et Philippe Jaenada parce que en plus de l’histoire judiciaire, il y a une dimension humoristique que je n’avais pas vu en lisant la quatrième de couverture ».

Lochlan B : « Même si c’était intéressant, j’ai trouvé la journée trop longue, certaines questions étaient redondantes et j’ai été déçu de ne pas avoir pu poser la question que j’avais préparée et surtout de ne pas pouvoir approcher les auteurs et discuter avec eux ».

Enzo : « J’ai vraiment envie de lire Philippe Jaenada, l’auteur de La Serpe, l’histoire a l’air intéressante et il a beaucoup d’humour qui a l’air de transparaître dans le livre. J’ai hâte de commencer la lecture ».


Des lecteurs assidus…

Depuis maintenant presque trois semaines, les élèves lisent encore et toujours. Certains se découvrent lecteurs et apprécient, d’autres sont plus lents mais tous se sont fixés comme objectif de s’investir dans le prix Goncourt lycéens afin de représenter leur établissement au mieux.

Ils choisissent le lieu où ils se sentent le mieux : au CDI ou bien dans la salle de classe. Ils s’enferment dans leur bulle… Jamais une salle de classe n’a été aussi silencieuse !


Ils ont aussi entraîné certains enseignants et CPE. Il faut maintenant trouver du temps pour se réunir et échanger.





Les élèves de T SEN se lancent dans le prix Goncourt lycéens


Après avoir reçu la bonne nouvelle en juin 2017, les élèves de la classe de T SEN se sont lancés dans la découverte du prix Goncourt lycéens.

Ils travaillent actuellement à la découverte de ce qu’est un prix littéraire et plus particulièrement le Goncourt lycéens.


















Ils doivent lire 15 ouvrages en deux mois avant de se réunir entre eux afin de choisir leurs trois ouvrages favoris.

Le 5 septembre 2017, la liste des 15 romans sélectionnés a été dévoilée :

- Nos richesses, Kaouther Adimi, Seuil

- Taba Taba, Patrick Deville, Seuil

- Un certain M. Piekielny, François-Henri Désérable, Gallimard

- Un loup pour l'homme, Brigitte Giraud, Flammarion

- La disparition de Josef Mengele, Olivier Guez, Grasset

- Tiens ferme ta couronne, Yannick Haenel, Gallimard

- La serpe, Philippe Jaenada, Julliard

- Nos vies, Marie-Hélène Lafon, Buchet-Chastel

- Bakhita, Véronique Olmi, Albin Michel

- Niels, Alexis Ragougneau, Viviane Hamy

- Trois jours chez ma tante, Yves Ravey, Minuit

- Summer, Monica Sabolo, JC Lattès

- Les Rêveuses, Frédéric Verger, Gallimard

- L'Ordre du jour, Eric Vuillard, Actes Sud

- L'Art de perdre, Alice Zeniter, Flammarion

Le vendredi 22 septembre, ils ont, en présence de la presse, ouvert le premier carton de livres livrés par la FNAC partenaire de ce prix littéraire. Chacun a pu choisir un livre et se lancer dans la lecture.



















Deux élèves, Lucas et Ivan, ont même été interviewé par C2L, la radio locale.

Depuis, une semaine, les élèves sont sérieux, assidus et se plongent avec plaisir dans leur livre. Malgré quelques craintes, certains découvrent le plaisir de lire et le fait d’être jurés les motive.

A suivre… avec les rencontres régionales sur Jussieu le 12 octobre où les élèves vont pouvoir rencontrer certains auteurs, leur poser des questions et faire dédicacer leur livre…

 
Lycée Professionnel Château-Blanc - 45120 Chalette-sur-Loing - 02 38 95 06 15
Stromectol sale